Le Musée du Petit Prince au Japon !

Logo du Musée du Petit Prince au JaponC’est à Hakone, petite ville de 15 000 habitants non loin du Mont Fuji, que se trouve le Musée du Petit Prince. Inauguré en 1999, ce musée dédié au père du Petit Prince est une véritable plongée dans l’univers de Saint-Exupéry et son temps.
Un hommage de 10 000 m², dans lequel nous pénétrons par le portail du château de Saint-Maurice-de-Rémens, reconstitué à l’identique, et qui précède la statue du Petit Prince sur sa planète. La visite commence par la découverte d’un quartier provençal, où la symbolique touche le moindre détail tel l’hôtel baptisé au nom de Guillaumet ou les plaques d’égouts gravées de dessins du Petit Prince. Vient non loin une rue de Lyon de 1900, celle où naquit Antoine de Saint-Exupéry. C’est ici que se trouve le musée retraçant la vie de l’aviateur au travers de différentes salles représentant son enfance, l’Aéropostale, Cap Juby, l’Argentine, New-York, etc. Les murs sont parés de nombreuses photos et documents d’époque, ainsi que de manuscrits de l’auteur. La visite se poursuit par une exposition des traductions du Petit Prince. Puis nous arrivons dans le Jardin à la Française où se trouve la façade grandeur nature du château de Saint-Maurice-de-Rémens.

Ce sont là quelques-uns des innombrables secrets que réserve le Musée du Petit Prince d’Hakone, sans oublier la roseraie « Consuelo de Saint-Exupéry » ou la chapelle inspirée de celle du château. Ce musée a déjà reçu, en 6 ans, plus d’un million de visiteurs ! Comment et pourquoi un tel musée au Japon ? Madame Akiko Torii a fondé ce musée en 1999 à l’occasion du Centenaire d’Antoine de Saint-Exupéry. Comme beaucoup d’entre nous, elle a découvert Le Petit Prince dans son enfance. Et c’est de ce livre qu’est née en elle une véritable passion pour l’aviateur. Elle devint plus tard la représentante de la succession Saint-Exupéry au Japon.

En savoir plus :
L’interview d’Akiko Torii et visite guidée du Musée du Petit Prince
Le Musée du Petit Prince d’Hakone

Opération Les Ailes du Petit Prince

Opération Les Ailes du Petit PrinceDepuis 1998, cette association permet à des enfants malades de participer à des baptêmes de lair et de toucher du doigt un monde qui leur était jusqu’alors inaccessible : celui de l’aviation. Cette année, ce sont 61 enfants qui, au cours de la journée, découvriront le ciel lyonnais à bord de deux avions et d’un hélicoptère.

En plus de cela, de nombreuses activités leur seront proposées : initiation au tir à l’arc, à la sarbacane ou aux fléchettes, atelier de maquillage, présentation de motos et voitures de collection. A noter également la présence d’un club de side-cars qui offrira des balades aux enfants ainsi que l’exposition de quelques-uns des avions qui firent la légende de l’aéronautique.

Dimanche 25 septembre 2005
5e édition de l’opération « Les Ailes du Petit Prince » à l’Aéroport Lyon-Bron.

Grand concours de Noël : Dessine ton calligramme

Vignette Dessine ton CalligrammeImagine ou inspire-toi du Petit Prince pour écrire un texte et dispose les mots pour former un dessin.

Le calligramme est un subtil mélange de dessin et d’écriture. C’est le poète Guillaume Apollinaire qui a inventé le mot en 1918. Pour participer au concours, il suffit d’inventer un texte ou de s’inspirer d’une phrase du Petit Prince, et de disposer les mots pour créer un dessin. Un sapin de Noël ou une autre forme, selon votre imagination ! Définition « exacte » d’un calligramme : c’est un poème dont les vers sont disposés de façon à former un dessin évoquant le même objet que le texte.

Pour participer, envoyez vos dessins avant le 15 janvier 2005. Vous recevrez votre cadeau à réception du dessin. Une sélection de dessins sera visible sur le site Le Petit Prince, sauf si vous mentionnez dans votre courrier que vous ne souhaitez pas que votre dessin soit mis en ligne. Les dessins ne seront pas réexpédiés à leurs auteurs.

Ce concours est maintenant clôturé.

Un opéra pour Le Petit Prince

L’opéra du Petit Prince a été composé par Rachel Portman, — qui a obtenu des oscars à Hollywood — et mis en scène par Francesca Zambello. Il est aujourd\’hui coproduit par la BBC et Sony Classical en Angleterre et diffusé sur le petit écran le 29 novembre 2004, sur BBC 2, une nouvelle diffusion est prévue pour les fêtes de Noël. Un double CD-audio ainsi qu’un DVD sont disponibles chez Sony Classical.

Le plus impressionnant, c\’est que plus de 25 000 enfants se sont proposés pour participer à des auditions à travers toute l\’Angleterre ! 6 500 jeunes talents ont été sélectionnés pour les auditions. Parmi ces enfants, tous âgés entre 7 et 16 ans, seulement quelques uns ont eu la chance d\’obtenir les rôles du petit prince et de la rose pour accompagner ceux joués par Willard White (le roi), Aled Jones (le buveur) et Lesley Garrett (le renard). Joseph Macmanners incarne avec un talent inégalé Le Petit Prince. Les chanteurs ont été filmés par Blue Peter pendant leur performance.

Un double CD-Audio ainsi qu\’un DVD sont disponibles chez Sony Classical. Le DVD contient en outre un bonus inédit des enregistrements dirigés par Blue Peter.

Prologue :
Quand le pilote était encore un enfant, il dessinait de merveilleux dessins, mais les adultes ne les comprenaient pas. Maintenant, il est pilote et vole tout autour de la Terre, guidé par les étoiles.

Antoine de Saint-Exupéry et Le Petit Prince à l’honneur à Arras

Ville d'ArrasA l’occasion du 60e anniversaire d’Antoine de Saint-Exupéry, l’Association Artois Saint-Exupéry organise une série d’expositions et de conférences-débats sur la vie et l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry et Le Petit Prince.

Pour toute information complémentaire, contactez M. Thierry Spas :
tél. 06 89 72 97 34
ou
par e-mail : t-spas@ville-arras.fr

Le Petit Prince tout en ombre

Spectacle Les Amis du Petit Théâtre d'OmbreL’association Les Amis du Petit Théâtre d’Ombre part en tournée française de septembre à novembre 2003. La troupe des jeunes Cambodgiens, âgés de 16 à 20 ans (6 musiciens et 7 marionnettistes) et encadrés par 3 adultes, présentera une série de spectacles dont le répertoire reprendra le fonds utilisé lors de la tournée de l’an 2000.

Celui-ci sera enrichi de nouvelles pièces, telle une adaptation du Ramayana, d’une pièce inspirée du Petit Prince et de créations sur des thèmes de vie contemporaine. Les pièces sont présentées avec un sur-titrage en français.

En savoir plus : http://www.editomac.fr/ombre/

Pangeran Kecil

Le Petit Prince en indonésien

 

 Le Petit Prince en indonésien…
L’archipel insulindien n’est pas seulement une région de carrefour, où ont conflué à peu près toutes les grandes civilisations indienne, chinoise, islamique et occidentale. C’est aussi une zone particulièrement intéressante où l’on passe de l’approche des orientalistes à celle des anthropologues, qui s’occupent plus généralement des îles du Pacifique et des confins mélanésiens. L’indonésien est la langue officielle des quelque 200 millions d’habitants de la République d’lndonésie. Le malais parlé en Malaisie et le malais parlé dans le Sultanat de Brunei et à Singapour ne sont que des variantes d’une langue commune, qui a évolué de façon divergente à cause du phénomène colonial. Ces langues, écrites en caractères latinisés, ont subi l’influence du sanskrit, de l’arabe, du chinois et des langues européennes.


Nannha Shahzada

Le Petit Prince en ourdouLe Petit Prince en ourdou traduit par Shafiq Naz et Bilqis Naz.
De nos jours, l’ourdou est la langue nationale et officielle du Pakistan (environ 125 millions d’habitants). Langue véhiculaire depuis longtemps, l’ourdou est parlé dans toutes les villes. Langue ethnique des réfugiés musulmans du Nord de l’Inde après la Partition de 1947, l’ourdou a acquis le statut de langue de culture dans le Panjab pakistanais depuis plus de 150 ans. Langue indo-aryenne du nord de l’Inde, il a la même syntaxe et la même morphologie que le hindi à quelques persanisations près. L’essentiel du vocabulaire de base de l’ourdou est aussi devenu celui du hindi moderne.

En revanche, les nombreux emprunts à l’arabe et au persan confèrent au système phonologique ourdou des phonèmes supplémentaires et la persanisation a fait qu’il ignore les phonèmes issus de la sanskritisation du hindi moderne. L’ourdou emprunte en effet tout son vocabulaire savant, littéraire, politique et religieux à l’arabe et au persan. Il en est de même pour le vocabulaire scientifique où cependant les néologismes anglais sont fréquents.


Preah Angkmchah Toch

Le Petit Prince en khmer

 

Le SIPAR a publié Le Petit Prince en khmer, avec la participation du Département d’études Francophones de l’Université de Phnom Penh.
Béatrice Montariol, à travers le SIPAR, cherche à promouvoir la lecture au Cambodge, pays où l’illettrisme est encore très important. « Il nous a semblé un excellent livre pour promouvoir la lecture dans le pays », souligne-t-elle.
Depuis 1991, le
SIPAR a créé 70 bibliothèques, trois bibliobus circulent dans les environs de Phnom Penh, des bibliothécaires suivent des formations et depuis 2000, est lancé un programme d’édition de livres en langue khmère, avec pour objectif offrir des livres éducatifs de qualité à tout petit prix.

SIPAR : Soutien à l’Initiative Privée pour l’Aide à la Reconstruction des Pays du Sud-Est Asiatique.

En savoir plus : http://www.sipar.org/